Mar 212011
 

 

Le 10  mars 2011 a eu lieu la première rencontre

entre les élèves de l’option « Création informatique » et l’artiste Xavier FASSION. 

  1. Pour commencer la séance, les élèves se sont présentés en disant leurs prénoms à haute voix et en articulant.
  2. Puis Xavier Fassion s’est présenté et leur a fait écouter des ambiances sonores. On y entendait des sons humains, des bruits de voitures, le vent, des feuilles… Ils ont donc écouté ses sons et ont essayé de deviner ce qu’ils entendaient. Ensuite il fallait retrouver le lieu  de cette ambiance. Le premier son se déroule en Bosnie-Herzégovine (chant de femmes), le deuxième en France à Paris (son des cloches d’églises et des sirènes de pompiers). Le son change selon où l’on est, ce n’est jamais pareil. Chaque lieu, chaque une ville a une identité sonore.
  3. Xavier leurs a ensuite parlé de montage sonore. Il leur a expliqué deux termes : le bout à bout (des sons l’un après l’autre) et la superposition. Des exemples de superposition de sons qu’on entend tous les jours : gens qui parlent, le bruit des voitures… Lors du montage,  on met dans l’ordre ce qui nous inspire. Xavier a aussi précisé qu’il n’y a pas de vocabulaire propre au son mais on utilise celui de l’image.
  4. Les élèves ont aussi redécouvert le son de la voix en exécutant une position avec leurs mains dont une placée sur l’oreille. Qu’est ce qu’on entend ? Est ce que cela résonne ? Comment est le son ?
  5. Xavier leurs a aussi fait prendre conscience qu’un son pouvait être entendu à travers un mots prononcé. Les élèves ont donc écrit une liste de mots qui correspondent à des sons entendu au collège. Puis on est passé à la lecture de ces mots pour les enregistrer et former ainsi une première matière sonore utilisable la semaine suivante pour faire un montage. Voici 2 exemples de ces enregistrements.

 

  1. L’artiste leur a aussi fait prendre conscience que l’humain sélectionne les sons qu’il entend contrairement au micro qui prend tout le son. Camille dit “Ce n’est pas les oreilles qui choisissent le son mais le cerveau“.
  2. Puis Xavier Fassion a présenté son travail à travers son site : http://xavierfassion.fr/.

 

Sorry, the comment form is closed at this time.