Nov 192011
 
  • Pour éviter de décourager certains élèves le travail se fera en 3 étapes….

……………      ………………………      ……….

 

  • Séance 1 : Une salle de classe surprenante…

……………..                        …………………..

 

Sensibilisation des élèves au travail demandé :

  • Sensibilisation au droit de l’image d’une personne.
  • Recherche d’une thématique forte  pour réussir la transformation d’une salle de classe.
  • Prendre conscience que les images du net ne nous appartiennent pas, insister sur les droits d’auteur.
  • Discussion autour des images qui nous choquent sur internet.
  • Trouver des moyens pour se  protéger des images du net qui ne nous conviennent pas.

 

    ……………..  

Pour éviter tout problème de droit à l’image…, les élèves et les professeurs ont déserté les lieux …

Bilan de la séance  :

  • Les élèves progressent dans la maitrise de l’outil Gimp.
  • Les élèves n’utilisent pas tous la possibilité de travailler la profondeur de l’espace dans le montage obtenu.
  • Un élève introduit dans son montage une image choquante.

Séance 2 : L’ennemie attaque…

Sensibilisation des élèves au travail demandé :.

  • Suite à l’utilisation d’une image choquante par un des élèves, grand débat autour de la responsabilité de celui qui transforme une image. La discussion concerne aussi la campagne d’affiches publicitaires de Benetton qui vient d’être censuré.
  • Observer les différents montages et comprendre comment est accentuée ou annulée la profondeur dans un montage.

  …… 

Bilan de la séance :

  • Le rapport d’échelle entre les images collées et l’espace dans le but d’accentuer la profondeur est désormais acquis.

Séance 3 : Développer dans le montage une ambiance propre à la situation choisie…

Sensibilisation des élèves au travail demandé :.

  • L’observation des images ci dessus nous amène à constater que les scènes de guerre construites par les élèves manquent encore de cohérence. Les personnages et les engins d’attaques restent pour l’instant plaqués sur l’image de la cour du collège sans en faire partie. Il s’agit pour les élèves de remédier à ce problème en ajoutant dans le montage feu, fumée, crevasse…..causés par la situation de guerre illustrée.

  

                                    

Bilan de la séance :

  • Tous les élèves ne réussissent pas encore à utiliser les fumées ou autres conséquences causées par les bombardements pour unifier l’image.
  • Certains élèves ont découvert comment impliquer le spectateur dans le scène par un jeu de hors champ original.
  • Les élèves commencent à télécharger et à utiliser Gimp chez eux pour modifier des images.

 

 

Sorry, the comment form is closed at this time.